André-Jacques Auberton-Hervé

Tout sur le métier de dirigeant
Image André-Jacques Auberton-Hervé

Un as de la communication et un avant-gardiste

Pour ses pairs, André-Jacques Auberton-Hervé (Découvrir le site andre-jacques-auberton-herve.com) est un visionnaire. Il siège au groupe européen pour la définition des technologies clés (Key Enabling Technologies ou KET). Ses multiples rôles sur les plans français et international donnent la possibilité à André-Jacques Auberton-Hervé de déployer ses idéaux auprès du plus grand nombre.

André-Jacques Auberton-Hervé met ses connaissances au service du CEA (Commissariat à l'énergie atomique), en tant que conseiller spécial. Il est un amoureux de la nature, pratiquant entre autres la voile et l’équitation. Les énergies propres étant au centre des questions actuelles, l’entreprise d’André-Jacques Auberton-Hervé a voulu se positionner en leader pour répondre aux enjeux climatiques.

Il commence ses études d'ingénieur sur les bancs de Centrale Lyon. Il croit fermement dès son jeune âge en l’importance du progrès. Brillant étudiant, André-Jacques Auberton-Hervé devient docteur au milieu des années 80, à l'âge de 24 ans, et participe à des colloques internationaux dans les domaines qui l'enthousiasment : le silicium et les semi-conducteurs.

Les clés de la réussite, selon André-Jacques Auberton-Hervé

Pour assister efficacement les entrepreneurs, l'Union européenne doit mettre en place des outils financiers plus efficaces, comparables au marché d'actions américain. André-Jacques Auberton-Hervé a commencé de zéro pour développer une entreprise de référence dans le domaine de la microélectronique. Il connaît l'utilité du monde de la finance. André-Jacques Auberton-Hervé est persuadé que pour lutter à armes égales contre les Etats-Unis, l’Europe va devoir soutenir ses meilleures entreprises en mettant en place les outils adéquats.

Un innovateur entreprenant

Saviez-vous que si vous pouvez vous servir de votre smartphone, c'est en bonne partie avec une technologie made in France ? Les énergies propres sont un secteur dans lequel Soitec a aussi développé un savoir-faire. A l'aube des années 2000, André-Jacques Auberton-Hervé a su faire des choix audacieux pour garantir la solidité financière de son entreprise. Grâce à son audace, André-Jacques Auberton-Hervé a obtenu, en particulier, le Prix de l’Audace Créatrice et un SEMI Awards.

La vision éclairée d'un bâtisseur

Soitec doit sa réussite à sa capacité à évoluer d’un marché de niche à un marché de masse, en l'occurrence celui des disques en silicium utilisés dans les téléphones mobiles et les consoles de jeu et PC. Grâce à son talent en développement industriel, l’effectif de l’entreprise créée par André-Jacques Auberton-Hervé passe de deux à environ mille collaborateurs en dix ans seulement. Au tout début des années 90, il fonde, en s'associant à Jean-Michel Lamure, la start-up Soitec. André-Jacques Auberton-Hervé possède les qualités du parfait meneur d'hommes : recrutement des bonnes personnes et capacité à innover.